La richesse des enseignements et formations scolaires sur le bassin de Castres Mazamet est une véritable force.

La simplicité légale et juridique quant à la création d’entreprise est une opportunité.

 

La Technopole de Castres-Mazamet, à travers ses liens avec l’enseignement supérieur, encourage et accompagne l’entrepreneuriat étudiant grâce plusieurs actions phares auprès de l'IUT Paul Sabatier, le Lycée Borde Basse ou encore l'Ecole d'Ingénieurs ISIS.

 

Start-ups à l'école

Castres-Mazamet Technopole CEEIfait partie des technopoles et incubateurs nationaux qui expérimentent le programme  ‘’Startups à l’école’’.

Ce programme, initié par l’incubateur Agoranov (Paris) est développé au niveau national avec l’appui du réseau RETIS dont est membre de la Technopole. Il a pour objectif de rapprocher les classes de collège et de lycée, les enseignants et les startups, pour élaborer ensemble des projets pédagogiques autour de la créativité et de l’esprit.

Les enseignants du secondaire sont chaleureusement invités à rejoindre le projet pour formuler des hypothèses, imaginer des réalisations, des expériences nouvelles et des rapprochements possibles.

 

Le concours « les étudiants créateurs de Castres Mazamet »

Castres-Mazamet Technopole a pris part au Jury du concours ‘’Les étudiants créateurs de Castres-Mazamet’’ organisé par la Communauté d’agglomération de Castres-Mazamet. 10 projets ont été reçus, émanant au total de 32 étudiants. 5 projets ont été présélectionnés, dont les porteurs ou leurs représentants ont été auditionnés par le jury, qui après délibération, a désigné les lauréats pour les prix suivants :

  • Le Grand Prix, doté par la Communauté d’agglomération de Castres-Mazamet de 2 000 €, a été décerné au projet NEACARE porté par M. Arthur Laudereau, élève ingénieur de l’École ISIS.
  • Le Prix Spécial du Jury, doté par la Communauté d’agglomération de Castres-Mazamet de 1 000 €, a été décerné au projet REMEMBUP porté par M. Hugo Crozet, étudiant à l’IUT, Département Techniques de Commercialisation.
  • Trois Prix d’Encouragement du Jury, dotés chacun de 500 € par la Communauté d’agglomération de Castres-Mazamet, ont été décernés aux projets :

>> PINK INK TATOO porté par une équipe représentée par M. Loïck Nougbodé, BTS Management des Unités Commerciales, lycée de La Borde Basse
>> TRAINER EVOLUTION porté par une équipe représentée par Mme Charlotte Delys, BTS Management des Unités Commerciales, lycée de La Borde Basse
>> I-FLEAK porté par une équipe représentée par M. Alexandre Beneschi et Kévin Bardou, BTS Management des Unités Commerciales, lycée de La Borde Basse.

 

PEPITE et le Programme Tarn Up

 

Dans le cadre de PEPITE et le Diplôme d’Etudiant Entrepreneur, le programme Tarn’Up souhaite s’inscrire dans la complémentarité tout en faisant du Tarn un terrain d’expérimentation. Tarn’Up a pour ambition d’encourager le nombre d’étudiants entrepreneurs dans le département en leur apportant un programme spécifique lié à la création d’activité et au  mentorat.

 

En octobre 2018, Castres-Mazamet Technopole a été membre du jury au Comité d’engagement des candidats au Diplôme d’Etudiants Entrepreneurs (D2E) organisé par l’Université fédérale de Toulouse. En complément du D2E, pas moins de 11 étudiants issus des établissements d’enseignement supérieur de Castres : l’IUT Paul Sabatier et l’Ecole d’ingénieurs ISIS ont été soutenu par le programme Tarn Up. L’un des étudiants, issu de la formation d’Ecole d’ingénieurs ISIS, a souhaité poursuivre son accompagnement dans le cadre de l’Incubateur by CMT.

 

 

Pour vous aider à structurer et maturer votre projet, la technopole vous apportera son expertise :

  • Sur la validation de l’idée (méthode de gestion de projet, réseau d’experts, aide au prototypage…)
  • Sur la propriété intellectuelle
  • Sur le pitch et la communication en général
  • Sur la stratégie de financement
  • Sur les démarches de création d’entreprise

Enfin un espace de co-working ainsi que l’accès à différents services mutualisés vous seront proposés pour une véritable immersion professionnelle.